Alors que la météo nous annonce une énième chute de neige à recouvrir encore une fois la ville de poudre blanche, j’ai eu l’envie, presque irrépressible, de me replonger dans mes souvenirs du New York pré neige apocalyptique, quand il y avait encore des feuilles aux arbres, que les voitures qui bordent les rues n’étaient pas entièrement recouvertes d’un ramassis de neige brune, quand on sortait encore sans craindre d’y laisser une oreille ou un orteil. Bref, c’est peut-être mon corps qui me lance un signal de détresse à l’approche de cette nouvelle rafale de flocons mais j’ai eu besoin de retrouver les couleurs d’AVANT. Et pourtant, j’adore ça, la neige, mais le ton sur ton, au bout de deux mois et demi, on commence à saturer. Alors, voilà de quoi, vivre, ou revivre, un petit bout de notre hiver new-yorkais…(avec un peu de neige à la fin quand même 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :