Road trip aux USA: San Francisco - A On the Road
1695
page,page-id-1695,page-template,page-template-page-template-full,page-template-page-template-full-php,edgt-core-1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,vigor-ver-2.0, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_370,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive


Ultime étape de ma traversée en train à travers les Etats-Unis, San Francisco était de loin celle que j’attendais le plus. Il y a des villes comme ça, dont l’imaginaire, les légendes, les rêves font naître ce petit frisson d’excitation à la simple évocation de leur nom et San Francisco en fait bel et bien parti. Je l’avais touché du doigt lorsque j’habitais aux Etats-Unis, je m’en étais approché de près mais mes expéditions dans l’ouest ne m’avaient conduit que jusqu’à la brulante Vegas. Aujourd’hui d’est en ouest, je boucle enfin la boucle griffonnée à l’encre noire sur l’un de mes carnets de voyage.

San Fran’, comme les Américains aiment à l’appeler, m’a surpris, m’a touché, m’a souvent laissé songeur, il y a dans ses ruelles un parfums d’exotisme, dans ses chemins empruntées de collines le rêve d’une terre promise pour tous ceux qui, un jour, l’ont foulé et dans ses avenues, des couleurs, fortes de contrastes, brillantes de ceux qui ont réussi ou parfois ternies comme après un hiver trop rude. C’est aussi ça, San Francisco, un prisme de la réalité humaine, pauvres ou riches, jeunes ou vieux, d’ici ou d’ailleurs, une terre de rendez-vous, une rencontre avec l’autre, l’espoir d’un succès, la déception d’un échec, mais d’où que l’on vienne, et peu importe la raison, San Francisco a ce quelque chose qui nous marque, comme un souvenir que l’on chérie, un trésor que l’on garde secret, et telle une évidence, on n’en revient pas vraiment pareil…

Contrairement à Denver que j’avais visité au gré de mes inspirations, j’avais, pour San Francisco, pris le temps de me renseigner, d’éplucher quelques guides et de demander conseils pour élaborer mon programme de visites. Quatre jours et demi, autant dire presque rien et pourtant, j’ai réussi à faire l’essentiel de ce que je m’étais fixé ! Si vous souhaitez vous aussi vous rendre à San Francisco, voilà de quoi vous aider à planifier au mieux vos visites.

Road trip aux USA: San Francisco
Arrivée en fin d’après-midi.

Direction Nob Hill et Russian Hill
Emprunter la jolie rue en zig-zag de Lombart Street
Arriver en haut, admirer la vue sur le depuis le George Sterling Park
Descendre les hauteurs pour aller sur la Marina
Continuez vers l’Ouest pour profiter de la vue sur le Golden Gate Bridge au soleil couchant.

Road trip aux USA: San Francisco

La journée démarre sur Union Square pour découvrir Downtown.
En métro, direction le quartier de Mission.
Découverte de la magnifique Clarion Alley et des murs recouverts de Street-Art
A l’angle de la 18th et de Linda St. ne manquez pas l’impressionnant Women’s Buidling
Tout près d’ici, une ancienne usine Pepsi s’est reconvertie en jardin potager pour les gens du quartier.
Ne manquez surtout pas la vue depuis Dolores Park, la ville s’étend sous vos pieds.
En route pour Alamo Square découvrir les fameuses Painted Ladies.

 

Road trip aux USA: San Francisco

Passé Dragon’s Gate, c’est une plongée en terre chinoise qui commence.
D’ici, ne manquez surtout pas l’ascension sur Filbert Street, l’une des plus jolies rues de la ville.
Arrivé en haut, quelques marches vous séparent encore de la Coit Tower mais vous n’êtes plus à cela près maintenant !
Direction le très animé Piers 39 pour aller saluer les paresseux lions de mer.
En longeant les quais, faite une halte par Fisherman’s Wharf .
Encore un peu plus loin, une petite pause chocolatée sur Ghiradelli Square vous fera le plus grand bien.
Empruntez un Cable Car pour rentrer en centre ville (si vous n’êtes pas découragé par l’attente !)

Road trip aux USA: San Francisco

Commencez la journée comme il se doit : Grimper sur les hauteurs de Pacific Heights
Les plus courageux seront récompensés à Alta Plaza Park où la ville s’offre à leurs pieds.
Direction Divisadero St. pour une jolie promenade bohème dans le quartier.
Descendez Japantown et saluez au passage les Maneki Neko, petits chats japonais qui peuplent les boutiques du quartier.
Mettez à profit vos jambes maintenant bien musclées pour parcourir Buena Vista Park.
Redescendez sur Haight Street pour découvrir le plus hippie des quartiers de SF
Ne manquez pas la maison de Jimi Hendrix au 1524.
Avant de rentrer, faite une halte sur Duboce Park pour une véritable tranche de vie san-franciscains

 

Road trip aux USA: San Francisco

Pour cette journée sous le signe du littoral, direction Baker Beach.
Après avoir longé la plage, prenez les escaliers en bois au nord qui vous conduisent sur le Coast Rail.
La vue est sublime depuis les collines qui vous amène jusqu’à Marshall’s Beach.
Poursuivez encore au nord pour vous retrouver aux pieds du fameux Golden Gate Bridge
La traversée, fort sympathique malgré le bruit des voitures vous prendra entre 30 et 45 minutes A/R.
Prenez le bus qui vous amènera à l’entrée du Golden Gate Park.
Ici, vous avez le choix : Musées, Parcs et jardins animaliers. Tout y est !
Regagnez la plage de Ocean Beach sans oublier de faire une halte par le Slow lake et son petit pavillon chinois !
Terminez la journée les pieds dans le sable, vous l’avez bien mérité !

Pour les gourmands

 

Voici une petite sélection d’adresses que j’ai testées et que je vous recommande si, par hasard, elles se retrouvent sur votre trajet !

BIO FRENCH CAFE

Ce petit café au nom français a été un vrai coup de cœur ! Responsable, équitable et loin d’être cher, la cuisine y est goûtue et les jus maison délicieux ! Je vous recommande le jus Bluberry/Mint pour ce mélange audacieux et original et le Saumon/Avocada sur pain Gluten Free : Je vous parie que vous n’en aurez jamais mangé des comme ça !
75 O’Farrell St, San Francisco

NAMU GAJI

Entre San Francisco et le Japon, il y a Namu Gaji, restaurant de cuisine fusion au cœur de Mission. Décors agréable, personnel sympathique et les pancakes fusion japo-californien absolument délicieux, une adresse à découvrir absolument.
499 Dolores St, San Francisco

BI-RITE

Quoi de mieux que de terminer son repas par une petite glace de chez Bi-Rite. Un classique à San Francisco. Plusieurs enseignes au travers de la ville mais si vous êtes pressé, évitez celle de Mission où la queue fait le tour du patté de maison !
3692 18th St, San Francisco

THE MILL

Les amateurs de latte-art seront servis chez The Mill. Le cadre est décoré avec soin, l’espace est vaste et agréable pour passer une après-midi déconnectée…wifi-addict s’abstenir !
736 Divisadero St, San Francisco

AVALINE

Pour les amateurs de cuisine de chef, raffinée et tendance, Avaline est une adresse à tester. La seule différence avec un restaurant gastronomique ? Le prix. Avaline propose une cuisine de qualité, avec de bons produits, pour un prix finalement assez doux. Vous ne serez pas déçu !
490 Geary St, San Francisco