A On the Road
A On the Road
Lisbonne

Lisbonne, couleurs azulejos, quelques jours au Portugal

Il y a quelques temps déjà que l’idée d’une escapade en terre portugaise me tentait. J’avais gardé en mémoire le souvenir d’un passage express à Porto, son fleuve, ses ponts, ses linges que l’on suspend aux fenêtres, ses hommes assis aux perrons des maisons et ses chemins de pierre qui montent et qui descendent sans fin. Il y avait quelque chose de doux, un autre regard sur le temps qui passe, un tempo que l’on ne retrouve que dans le sud, assurément, là où l’air est toujours un peu plus chaud et le vent toujours un peu moins froid.

It’s been a long time that the idea of an escapade to the Portuguese lands made its way on my mind. I still have in mind the memory of an express travel to Porto, its river, its bridges, its linen hanging from the windows, its men sitting on the steps of the houses, and its stone paths rising and descending endlessly. There was something gentle, another look at the passing time, a tempo that can only be found, without doubt, in the south, where the air is always a little warmer and the wind always a little less cold.

C’est donc à Lisbonne que mes envies de Portugal se sont concrétisées. Les photos de la ville aux sept collines n’avaient cessé d’inonder mon feed Instagram jusqu’à ce que nous nous décidions enfin, un an plus tard,  à prendre nos billets.

It was finally in Lisbon that my desires to rediscover Portugal were realized. The photos of the seven-hill town had not stopped flooding my Instagram feed until we finally decided, one year later, to take our tickets.

Lisbonne

Ce voyage résonnait tout particulièrement fort pour nous car il marquait notre retour sur les routes depuis la naissance de notre garçon. Avec un bébé de trois mois, le voyage ne s’envisage pas comme une simple escapade. Nous avions prévu 6 jours d’expédition ( oui, c’est davantage le terme que j’emploierai avec un bébé!) sachant qu’on ne fonctionnerait certainement pas à notre régime habituel. Se lever tôt pour ne pas rater le lever du soleil, organiser des journées à rallonge, marcher sans s’arrêter, sont autant d’idéaux de voyage que nous avons remplacé par un rythme plus farniente: Notre mot d’ordre se devait d’être d’apprendre à prendre le temps. Plus difficile pour Monsieur que pour Madame, je ne suis malgré tout pas mécontent de tout ce que nous avons pu voir au vue de nos conditions de voyage!

This trip resonated particularly strongly for us because it marked our return on the roads since the birth of our little boy. With a three months old baby, a trip cannot be considered as a simple gateway anymore. We had then scheduled a six days expedition (that’s definitely the word I would use with a baby!) knowing that we won’t be doing the same things as we used to do when we were two: Getting up early to catch the sunrise, walking without stop for one minute, organize endless days of discovering etc…this was not part of the plan for this trip. Instead of that, we had to learn how to make things work at a different rythme: Something definitely harder for him than for her, I am not unhappy of all the things that we had covered regarding our new traveling conditions.

De collines en collines, Lisbonne offre au travers de ses miradors des vues absolument incroyables sur une ville qui ne semble pas avoir bougé depuis des centaines d’années. En pierres et en couleurs, vue d’en haut, le spectacle qu’offre Lisbonne est encore plus impressionnant.

From hills to hills, Lisbon offers, through its watch towers, absolutely incredible views of a city that does not seem to have moved for hundreds of years. Made of stones and colors, seen from above, the spectacle that offers Lisbon is even more impressive.

Lisbonne

Dans le quartier d’Alfama, c’est l’image du vieux Portugal qui subsiste. Les ruelles gravissent toujours plus haut jusqu’au chateau St. George alors que chaque sentier de pierres polies donnent l’impression de n’avoir jamais été exploré auparavant. Des murmures parviennent parfois des fenêtres et des maisons et ce n’est qu’en suivant la rumeur portée par le rire des hommes assis à la table d’un bistro que l’on retrouve le chemin des rues plus animées.

In the neighborhood of Alfama, the image of old Portugal remains. The alleyways rise ever higher up to the St. George Castle, while each polished stones trail gives the impression of never being explored before. Murmurs occasionally come from windows and houses, and it is only by following the rumor borne by the laughter of the men sitting at the table of a coffee shops that one finally finds the way of the busier streets.

Alors que résonnent les airs langoureux d’un fado à travers les rues de Principé Real, c’est encore un autre Lisbonne qui s’offre au visiteur. Plus authentique, moins touristiques, aux ruelles qui se croisent et se recroisent, plus étroites les unes que les autres, Principé Real se découvre à la sueur de son front: Perché sur les hauteurs l’ascension n’en devient que plus belle…

While the languorous tunes of a fado resound through the streets of Principé Real, it is yet another Lisbon that is offered to the visitor. More authentic, less touristy, with narrow streets that intersect and recross, narrower than each other, Principé Real deserves to be discovered: Perched on the heights of the city the ascent couldn’t be prettier…

Lisbonne

Que dire de ces six jours passés à Lisbonne? Qu’en plein milieu de l’hiver londonien, une bouffée d’été sur les Côtes nonchalantes du Portugal sont un vrai bonheur…et qu’il me tarde déjà d’y retourner!

What to say about for six days spent in Lisbon? That in the middle of an London winter, a summer wind on the coasts of Portugal truly is simply magical…and I already can’t wait to go back!

Plus jolies rues de LisbonnesPlus jolies rues de LisbonnesQue voir à Lisbonne Plus jolies rues de Lisbonnes Que voir à LisbonneQue voir à Lisbonne

Que voir à Lisbonne Que voir à Lisbonne Plus jolies rues de LisbonnesOu manger à Lisbonne Ou manger à LisbonneOu manger à LisbonneOu manger à LisbonneOu manger à Lisbonne Ou manger à LisbonneOu manger à Lisbonne

Lisbonne pas cher

Lisbonne pas cher

Lisbonne pas cherLisbonne pas cher Lisbonne pas cher Lisbonne pas cher Lisbonne pas cher Lisbonne pas cher

Parisian of heart, recently Londoner and former New-Yorker, Alex, 28, teacher by day and passionate blogger and photographer the rest of the time, has developed a strong interest for travels and adventures since he decided to move to Beijing in 2011. Always ready to go back on the road, Alex is more than decided to hump on new adventures that will lead him all around the world!

11 commentaires

  1. Joëlle | Elle dit 8 - 7 mois ago

    Merci pour le voyage et les couleurs en ce lundi tout gris ♥️ (En voulant commenter je crois m’être désabonnée… Tu me diras si mon doigt a ripé 😉 )

  2. Anne - 7 mois ago

    Super les images en grand format comme ça!

  3. lulalovegood - 7 mois ago

    Je découvre ton blog (je te suis sur instagram depuis longtemps) et quelle belle découverte ! Je suis ravie de voir tes photos en grand, elles sont toujours tellement belles, elles ont vraiment une âme je trouve 🙂

    • Alex - 7 mois ago

      Merci beaucoup!!! Très content que l’article te plaise!! Merci beaucoup d’être passée par le blog, j’apprécie beaucoup!

  4. Maryna66 - 7 mois ago

    Hello,
    comme lulalovegood, je découvre ton blog alors que ça fait un moment que je te suis sur Instagram.
    Et là, mon regard est directement happé par cet article sur Lisbonne.
    J’y suis allée le temps d’un week-end avec une amie, début février, et j’ai eu directement envie d’y retournée a peine partie.
    De voir tes photos, ça me rappelle ce week-end, ou j’ai appris à prendre le temps de vagabonder.

    J’ai vraiment adoré cette ville

    • Alex - 7 mois ago

      Merci beaucoup Maryna, je suis très touché. Merci d’avoir pris le temps de quitter la sphère Instagram pour le blog 😉

      • Maryna66 - 7 mois ago

        Désolée de te répondre seulement maintenant. Avec plaisir, les deux sont complémentaires je trouve, et c’est toujours sympa un blog

  5. Tonkin Voyage Vietnam - 4 mois ago

    C’est vraie que Lisbonne n’est pas réputée pour être LA ville à voir, et pourtant, elle en cache des trésors! J’y ai passé quelques jours et j’ai trouvé cet endroit magnifique. C’est une grande ville, certes, mais quand on s’y promène, on a l’impression d’être dans une petite ville qui s’étale sur beaucoup de kilomètres!

    L’idéal est de trouver une location de voiture au Portugal et de visiter les autres villes principales comme Porto, Faro et l’Algarve, et de se perdre dans la riche campagne. Malheureusement, le tourisme a aussi ses inconvénients: c’est dommage que le coût de la vie ait autant augmenté; pour les locaux, ça ne doit pas être facile tous les jours…

    • Alex - 4 mois ago

      Il y a tant de beaux endroits à visiter au Portugal! Lisbonne était une merveilleuse surprise et j’ai plus que hâte d’y retourner pour en explorer d’autres villes!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :