Central Park

S’il y a bien un lieu à New York dont je ne pourrai jamais me lasser, c’est bien Central Park. Automne, hiver, printemps comme été, j’ai arpenté ses passages boisés, ses chemins de forêts et ses lacs un nombre incalculable de fois. Et pourtant, j’ai comme l’impression qu’il y a toujours des parties du parc que je découvre à chacune de mes promenades.

A chaque saison, les routes de Central Park parc se transforment. Certaines se ferment, d’autres se tapissent de feuilles denses, se recouvrent de givre après les premiers flocons de l’hiver et lorsque les fleurs bourgeonnent et laissent apercevoir au loin les buildings, c’est encore un autre spectacle. Mais c’est toujours le même sentiment qui prend le dessus: Je sais que je ne peux pas m’y perdre mais je m’y laisse toujours surprendre.

Il y a longtemps que je pense à écrire un article sur Central Park. Mais, très égoïstement, je repoussai l’échéance à maintes et maintes reprises. J’ai passé des heures assis sur les rochers qui bordent Le Lac, j’ai traversé le pont de bois des centaines de reprises en m’arrêtant à chaque fois les yeux éblouis comme un gamin, j’ai entendu des airs d’opéra, des solos de jazz, des airs de cithare, j’ai suivi des cours d’eaux, des cascades et j’ai passé des après-midi entière à l’ombre des arbres à vivre mon rêve éveillé. Central Park, c’est un peu mon New York à moi, celui que je connais le mieux, c’est comme une cabane cachée au fond des bois, on a du mal à la partager. Mais aujourd’hui, je vous y emmène, dans ma cabane au fond des bois, et voilà à quoi elle ressemble:

Mes 5 lieux préférés à Central Park

Le Oak Brigde:

J’ai traversé ce petit pont de bois je ne sais combien de fois, c’est l’avantage d’en habiter à 5 minutes à pieds. Pour les plus discrets, une fois la nuit tombée, regardez sous le pont à l’opposé de la vue de la skyline. Vous verrez peut-être passer des ratons laveurs, ils ont un petit terrier juste ici!
Accès:  Au niveau de la 77th.

Central ParkSur les rochers face à la patinoire

Du haut des rochers qui entourent The Rink, Central Park offre une très jolie jetée sur Midtown. La vue est dégagée, en hiver comme en été, et constitue un spot incontournable pour une jolie photo de la ville!
Accès:  Au niveau de la 63rd, prenez la East Rd et enfoncez-vous vers l’intérieur du parc.

La vue depuis l’Est du Reservoir: 

Une fois les quelques marches de pierre gravies, la vue depuis l’est du Reservoir Jackeline Kennedy ne peut laisser indifférent. En fin d’après-midi, lorsque le soleil se couche derrière l’Upper West Side, la promenade a quelque chose de magique…
Accès: Entre la 86th et la 96th à l’est de Central Park

Central Park

The turtle Pond

Face au Belvedere Castle,  comme son nom l’indique, The turtle Pond sert de refuge aux tortues qui peuplent Central Park. Vous avez toutes les chances d’en voir nager ensemble de les apercevoir sur l’un des rochers à profiter du soleil. C’est l’endroit idéal pour faire un petit pique-nique de début de soirée!
Accès: Au niveau de la 80th en plein milieu de Central Park.

 

The Pond

A l’extrême sud-est du parc, The pond est l’essence même de l’esprit New-Yorkais. Les magnifiques buildings art-déco de Central Park South y font face au Hallett Nature Sanctuary, parcelle inaccessible et exclusivement réservé aux animaux du parc.
Accès: Entrée au sud-est par Grand Army Plaza. Suivez la route et tournez à gauche dès que vous le pouvez.

IMG_6368

%d blogueurs aiment cette page :